Articles‎ > ‎3. Analyses politiques‎ > ‎

La bande à Macron ne dépasse pas...

publié le 23 avr. 2017 à 15:28 par Jean-Pierre Rissoan   [ mis à jour : 7 juil. 2017 à 12:13 ]





Tous ces braves gens, tous ces chevaux de retour, que l'on aurait voulu voir dégager, tous ces poids-lourds ne pèsent finalement pas grand chose :

24,01% des exprimés

et
18,19% des inscrits*...



    Notre pays va, encore et toujours, être dirigé par une minorité agissante.



    Pour les législatives qui, d'abord et avant-tout, sont marquées par un chiffre CATASTROPHIQUE des abstentions, la République en marche fait du surplace avec 13,4% des inscrits* (auxquels on peut ajouter 1,95% pour le MODEM)














    c'est ce qui fait écrire à Mathieu Slama, consultant, "On ne le dira jamais assez : ce gouvernement Macron est le gouvernement de la classe dominante élu par la classe dominante"

(dans le Figarovox, 3 juillet 2017) cité par l'Huma du 7-8-9 juillet 2017.






Comments