Articles‎ > ‎1. Analyses électorales‎ > ‎Bourgogne‎ > ‎

Nièvre, départementales 2015

publié le 8 avr. 2015 à 08:22 par Jean-Pierre Rissoan   [ mis à jour : 9 avr. 2015 à 05:24 ]

    Voici d'abord la carte des nouveaux cantons 2015. il n'en subsiste plus que 17 par rapport à l’ancien découpage. Les anciens cantons apparaissent sur la dernière carte de cette article.

Cliquez pour agrandir la carte cantonale - Mars 2015
Voici, ensuite, une carte de localisation :

Résultats du Front de Gauche, 1er tour 2015 :
     Pointillés : moins de 8% des exprimés ; Hachures verticales : plus de 8% ; Hachures horizontales lâches : plus de 9,8% (score national) ; Hachures serrées : plus de 11,9¨% jusqu'à 14,7 à Fourchambault ; canton de Varennes-Vauzelles 37,3%   (binôme PCF-PS).
     Les cantons 6 (Decize) et 9 (Imphy) ainsi que 14 (Nevers-4) et 7 (Fourchambault) montrent le rôle de la Loire, voie de communication et d’échanges, structurant la géographie du département avec de nombreux sites industriels à l'époque des Trente Glorieuses. Il en va de même pour le canton 1 : la Charité-sur-Loire. En revanche, la Sologne bourbonnaise et les collines du Nivernais sont rétives au vote éclairé. Le canton 17 est celui de Varennes-Vauzelles , banlieue "logistique" de Nevers avec un important nœud ferroviaire (Ligne Paris-St-Germain-des-Fossés et ligne Vierzon-Le Creusot). Une important population de cheminots et de métallurgistes (construction et réparation de matériel de transport) explique l’implantation communiste, ici, même si la désindustrialisation a fait des dégâts, comme partout ailleurs. L'autre point d'appui du vote FDG est le canton de Château-Chinon (n°2).
    Le nord du départment se soustrait au vote FDG alors qu'en 1978, le PCF obtenait plus de 24% des exprimés dans l'arrondissement de Cosne-sur-Loire. Dans le canton de Pouilly-sur-Loire, les communes viti-vinicoles s'en donnent à cœur-joie pour voter LePen : les candidats frontistes qui n'ont fait aucune campagne départementale, obtiennent  28,6% à Pouilly, 33,7 à St-Andelain ; 34,7 à Mesves ; 41,3% à Tracy-sur-Loire ; Malgré cela, ils arrivent seconds derrière la droite (sauf à Tracy)...

Résultats du second tour 2015 :


    Le FDG n'a aucun élu. Même à Varennes-Vauzelles...
    Carte de la Nièvre en 2011 : (source : Le journal du Centre, daté du 28 mars 2011)

     "LE" conseiller général communiste était l’élu du canton 26 : Guerigny. Ce canton venait jusqu'à la limite de Nevers et incluait la ville de Varennes-Vauzelle, bien plus importante, démographiquement, que le chef-lieu de canton. On observe le vote à droite de part et d'autre de la Loire (canton 22 et cantons 21 et 23). Les cantons du nord-ouest devenus pour l''essentiel le nouveau canton 15 (Pouilly-sur-Loire) ne laissaient pas espérer une victoire de la gauche en 2015. Dans l'ensemble, il y a une grande stabilité, sauf, peut-être, à Nevers où la droite l'emporte, non seulement à Nevers-centre mais aussi au sud et au nord.
    Le FN a réalisé un gros score dans ce département à gauche depuis les débuts de la III° république (F. Goguel). Pourtant, au grand dam des élus républicains, ses candidats n'ont mené aucune bataille de propositions en faveur du département, pratiquant les méthodes plébiscitaires pour leur présidente de Saint-Cloud. Le président du Conseil départemental (sortant, réélu) pouvait déclarer :  « Je suis en colère car le vote frontiste est une sorte de hold-up. Les candidats FN n'avaient pas de programmes locaux ! Dans leur profession de foi, pas une seule fois le mot Nièvre n'a été écrit. Ce vote pour le FN est une forme de désespérance sur laquelle il va falloir travailler. Car l'électorat du FN s'est trompé de colère ». Les choses n'ont pas changer depuis 2011 Les fantômes du Front national... La réaction de ce président se retrouve dans plusieurs autres départements.
    Mais la Nièvre est un département du "désert français", loin du monde, loin des métropoles. Les ruraux protestent à leur manière. (voir aussi : Départementale à Mamers (72). Mais c'est un vote pluriel. Les viticulteurs de Pouilly sont tournés vers la mondialisation, leur vote est un vote anti-fiscaliste, ils sont écrases de charges depuis l'arrivée des Romains qui ont amené avec eux les premiers ceps de vigne.


Comments